Erpn.fr

Découvrez un monde de voyance et de surnaturel

Oracle de belline : ce qu’il faut retenir

Si vous êtes passionnés par les arts divinatoires, vous avez déjà sans doute entendu parler de l’Oracle de Belline. Si vous ne savez pas de quoi il s’agit, je vais vous fournir quelques explications.

Ce jeu de cartes qui trouve son origine au XIXe siècle sert désormais d’outil de divination dans les consultations de voyance. C’est même la base du jeu du fameux tarot de Marseille !

Jeu rempli d’histoire

L’oracle de Belline est apparu au XIXe siècle, un mage prénommé Edmond avait créé ces cartes afin de pouvoir répondre aux préoccupations de ses consultants, il a entre autres prédit le succès d’Alexandre Dumas.

Si vous vous demandez d’où peut donc venir le nom de ces fameuses cartes c’est tout simplement parce qu’au milieu des années cinquante, un voyant nommé Belline a redécouvert ces trésors presque tombés dans l’oubli. C’est ainsi que l’Oracle de Belline est apparu.

La signification des cartes

Vous l’aurez sans doute compris, l’Oracle de Belline est devenu une référence en matière de cartomancie.

Mais si vous regardez une à une les cartes, vous allez être surpris des dessins qui y sont représentés : clé, chouette, lune, bateau. De quoi se perdre ! Sachez tout simplement que ces cartes ont chacune sa spécificité et elles représentent au total les astres et les planètes telles que la lune, le soleil, Mercure, Vénus…

Savoir tirer les cartes
L’oracle de Belline
se rapproche un tant soit peu du tarot. Donc vous l’aurez compris, les cartes qui seront tirées ne sont pas là par hasard ! Elles ont toutes une signification bien précise.

La première carte tirée représente la destinée, la seconde symbolise le consultant masculin. Si vous êtes une femme, je pense que cette carte représente un homme parmi vos proches qui joue un rôle important dans votre vie. Et vice versa avec la troisième carte tirée.


1 comment

  1. Tiphaine

    J’ai une amie qui m’avait parlé de l’Oracle de Belline. Au début, je n’y comprenais rien, mais plus tard et notamment grâce à l’article, j’ai réussi à mieux comprendre.

Leave a Reply

Your email address will not be published.